Profitez enfin des joies de l'hiver, avec BILODEAU Canada

Nouvelles

L’asclépiade fait son entrée chez BILODEAU Canada

L’asclépiade fait son entrée chez BILODEAU Canada

L’asclépiade fait son entrée chez BILODEAU Canada

Une fierté

BILODEAU Canada lance sa nouvelle gamme de produits isolés en matières naturelles et biodégradables. Cette initiative s’inscrit dans la logique de développement durable qui anime l’équipe depuis les années 1990. De nombreux projets guidés par cette philosophie ont été réalisés et ont permis à l’entreprise de se développer dans le contexte incertain du secteur de la mode.

La recherche de moyens pour valoriser les rejets des lignes de production a également permis la confection de certains produits isolants. Ainsi, les laines à tricoter (coyote, ours polaire, bœuf musqué, etc.) et le feutre de coyote ont vu le jour. Cependant, aucun procédé n’a permis une production à grande échelle afin de remplacer les fibres synthétiques. Les contraintes économiques (coûts) et/ou techniques (moyens de production) en sont les principaux freins.

La recherche d'alternatives

Au cours des années, les efforts en recherche et développement se sont poursuivis et différentes avenues sont explorées. Des solutions provenant de matières d’origine animale autant que végétale sont en test. Pour celles d’origine animale, l’entreprise travaille avec l’équipe du CCTT Écofaune Boréale situé à Mashteuiatsh et affilié au Cégep de Saint-Félicien. Cependant, les développements les plus avancés proviennent du domaine des fibres végétales.

À la suite de trois ans de collaboration, entre BILODEAU Canada et la Ferme Sabin Tremblay, la solution est venue de l’extraction des fibres d’asclépiade. L’asclépiade est une plante vivace indigène au Québec qui s’adapte bien à différents types de sols. Le rôle clé qu’elle occupe dans le cycle de reproduction des papillons monarques en fait une espèce largement publicisée et même emblématique pour la préservation de la biodiversité. Les propriétés isolantes de la fibre de ses aigrettes sont reconnues, et ce, depuis plusieurs siècles. Elle a d’ailleurs côtoyé les peaux de castor dans les cales des navires vers l’Europe et fait partie des fibres de la cour du roi Louis XV.

Le partenariat comme levier d'innovation

En 2019, la visite des champs de la ferme, située près d’Alma, fait découvrir cette fibre fascinante à l’équipe de BILODEAU Canada. Le partenariat qui s’établit entre les deux organisations va permettre de développer des solutions aux différents obstacles de production. L’une des forces de cette association est de pouvoir intervenir sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement, de la culture aux champs à la transformation dans les ateliers de confection.

Doublure en asclépiade BILODEAU
Vêtements doublés en asclépiade

L’objectif commun, des deux partenaires, était de fabriquer un matériel facile à travailler et composé à 100% d’asclépiade. Cette décision stratégique a pour but de conserver l’ensemble des propriétés de la fibre, qui lui confère une haute valeur isolante, mais également qui en complexifie son travail.

Le travail accompli permet à BILODEAU Canada de dévoiler sa première génération de produits isolés en asclépiade. Ce projet contribue également à la mise en valeur de cette fibre naturelle, biodégradable produite ici au Québec, en circuit court.

Mariée à la fourrure et au cuir, elle permet, à BILODEAU Canada, d’innover et de proposer des produits avec un pourcentage de fibres naturelles et biodégradables élevé. Cette proposition offre une alternative aux consommateurs qui souhaitent diminuer leur empreinte écologique dans l’achat de leurs vêtements hivernaux.

Les premiers produits

Le premier produit de cette collection est une mitaine de ville. Celle-ci fait partie de la collection régulière de BILODEAU Canada et est considérée comme un produit phare. Son style et son élégance en font un article confortable et fonctionnel au quotidien.

Le remplacement de la matière isolante synthétique par l’asclépiade vient rehausser son niveau de chaleur tout en diminuant son impact environnemental. Fait à 64% de fibres naturelles et biodégradables, elle est constituée de fourrure, de cuir et d’asclépiade. Des alternatives sont déjà envisagées pour remplacer les matières synthétiques (36%) qui demeurent au niveau de la doublure.

Dans les prochaines semaines, une édition limitée de manteaux doublés en asclépiade sera produite et le premier produit 100% matière naturelle et biodégradable sera dévoilé et mis en vente en janvier 2022.

Découvrez également la présentation du projet sur le site web Québec circulaire, l'article sur le site de Radio-Canada ou nos orientations en développement durable!

Mitaines doublées en asclépiade

BILODEAU Canada & le développement durable

En savoir plus